Avec la dégradation de l’environnement qui devient de plus en plus alarmante, se montrer responsable sur le plan écologique et adopter les bons gestes devient impératif. Si cette question interpelle tout le monde, il faut se rendre à l’évidence que nombreuses sont les personnes qui ignorent par quel bout le prendre. Quels sont les gestes à poser au quotidien pour être écologique ? Comment faire pour réduire son impact sur l’environnement ? Zoom sur les pratiques à adopter pour apporter chaque jour plus de protection à mère Nature !

Faire le tri des déchets

Une des plus grandes causes de pollution de nos jours est la quantité de déchets que nous rejetons quotidiennement dans la nature. Au lieu d’envoyer systématiquement toutes les ordures dans la poubelle de cuisine, il est fortement recommandé d’effectuer un tri pour séparer les objets recyclables des autres.

Pour ce faire, quatre différents types de poubelles sont mis à notre disposition. Il s’agit de la poubelle ordinaire à couvercle marron ou bordeaux, la poubelle jaune, la poubelle verte et la poubelle bleue. Chaque récipient permet de recueillir une famille de déchets différents selon le tri suivant :

  • La poubelle ordinaire à couvercle marron ou bordeaux

Elle est destinée à recevoir les restes de repas, les pots de yaourt, les couches-culottes et l’ensemble des ordures ménagères qui ne peuvent pas être recyclées.

  • La poubelle jaune

Elle permet de stocker les déchets tels que les bouteilles en plastique d’eau minérale ou gazeuse, de jus de fruits, de sodas ou de lait. Elle reçoit également les flacons en plastique de gel de douche, de bain moussant et de la plupart des emballages de produits d’hygiène et de beauté. Elle accueille aussi les bidons et les flacons qui ont contenu des produits d’entretien tels que les lave-vitres. Elle est également destinée à recevoir les boites en carton et les briques alimentaires qui ont contenu des soupes, des jus de fruits, du yaourt et même du gâteau. Les cannettes de bière ou de soda, les boites de conserve en fer, les boites d’aliments pour animaux y seront également jetées.

  • La poubelle verte

Elle contient les bouteilles de bière, de soupes, de vin, de jus de fruits, mais également les petits pots pour bébé et les pots de confiture. Les bouteilles de liqueurs ou d’apéritifs, les bocaux de conserve et les bouteilles d’huile y trouveront aussi leur place. Elle recevra enfin les papiers souillés et les papiers gras.

  • La poubelle bleue

Elle recevra les déchets en papier tels que les magazines, les journaux et les autres ordures en papier qui ne sont pas gras ou souillés.

Réduire la consommation d’énergie

Le choix le plus écologique en matière d’utilisation de l’énergie électrique est l’adoption d’une source qui provient des énergies renouvelables. Toutefois, si cette conversion n’est pas à la portée de tous, il faut savoir que poser les gestes qui réduisent la consommation d’énergie est également écologique.

La principale source de dépense d’énergie est le chauffage. Dans une maison, cette fonction consomme près des deux tiers de l’énergie utilisée. Il est donc important d’opter pour son utilisation contrôlée afin de réduire les couts.

La première règle pour y arriver consiste à isoler le logement au maximum pour éviter les pertes d’énergie. En plus de se couvrir en hiver, il est également indiqué d’opter pour d’autres types de chauffage comme la chaleur naturelle de la cheminée pour réchauffer sa maison.

Pour réduire l’utilisation de la climatisation en été, il est conseillé de fermer les volets et les fenêtres dans la journée pour conserver la fraicheur dans le logement.

Au-delà du chauffage et de la climatisation, il existe d’autres fonctions de la maison qui consomment l’électricité et qui doivent être utilisées de manière judicieuse. Les habitudes à prendre en ce sens sont donc :

  • Penser à dégivrer régulièrement le réfrigérateur pour optimiser son fonctionnement et réduire ainsi sa consommation ;
  • Opter pour les ampoules LED qui sont moins énergivores et plus durables ;
  • Au cours des lavages au lave-linge, préférer des températures basses tournant autour de 40 degrés ;
  • Préférer l’utilisation du séchoir lorsque le soleil le permet, pour réduire la consommation du sèche-linge.

Réduire la consommation d’eau

L’eau douce est une des ressources les plus indispensables à la vie et fait pourtant partie de celles qui sont mal utilisées. Elle intervient dans la plupart des gestes du quotidien, et il est important de rationaliser son utilisation, car elle est une ressource rare. Pour éviter son gaspillage, il existe plusieurs gestes éco-responsables à adopter :

  • Faire la chasse aux fuites

Il est important de faire souvent la vérification de l’état des robinets pour éviter les fuites. Même si cette perte se fait à compte goute, il faut savoir qu’elle représente de grandes quantités d’eau avec le temps.

  • Préférer les douches aux bains

Il faut savoir qu’un bain consomme entre 150 et 200 litres d’eau chaque fois. Pour le même résultat, une douche d’eau qui se fait sans couper l’eau nécessite 60 litres d’eau. Il est donc plus économique d’opter pour une douche qui est moins énergivore. En outre, elle permet encore plus d’économies si elle est courte et que l’eau est coupée au moment où l’on se savonne.

  • Laver la voiture avec un seau

De nombreuses personnes ne se rendent pas compte que laver leur voiture avec un tuyau d’arrosage consomme une quantité impressionnante d’eau. Faire ce nettoyage en se servant d’un seau d’eau permet de réduire considérablement le volume d’eau nécessaire pour obtenir le même résultat.

  • Faire la petite vaisselle à la main

Il faut savoir que le lave-vaisselle utilise en moyenne 5 litres d’eau au cours d’un cycle de nettoyage. Sauf si l’on dispose d’assez de plates et de bols sales pour remplir la machine, il est conseillé de préférer une vaisselle à la main qui consommera trois fois moins d’eau.

  • Utiliser l’eau de pluie

L’arrosage du jardin ou encore le nettoyage sont des activités pour lesquelles l’eau de pluie pourra être utilisée. Cette source étant gratuite, il ne faut pas hésiter à recueillir cette eau pour une utilisation future.

Changer de mode de transport

La première source de pollution de l’air est l’émission de carbone. Il faut reconnaitre que la moitié de cette production de CO2 est due aux moyens de transport. L’utilisation quotidienne de voiture individuelle influe donc fortement sur la pollution de l’environnement. Pour pallier ce problème, il est recommandé d’opter pour les transports en commun qui permettent de réduire ce taux de pollution.

En outre, l’utilisation du vélo comme moyen de déplacement dans les villes est une option envisageable et plus rapide que la voiture, contrairement aux croyances. En effet, à cause des bouches les déplacements en voiture se font généralement entre 15 et 16 km/h en voiture et seulement à 14 km/h pour le vélo. Ce mode de transport permet ainsi de gagner du temps, de faire des économies sur le carburant et l’entretien de la voiture, mais surtout de rester en bonne santé.

Pour les petits déplacements, il est conseillé de privilégier la marche. Il s’agit du moyen de placement idéal en ville. La marche est également conseillée aux personnes qui habitent à proximité de leur lieu de travail. Ce moyen de locomotion permet de mieux connaitre son environnement, de réduire la pollution et d’éviter de nombreuses maladies, dont les maladies cardiovasculaires.

Éduquer les enfants aux gestes écologiques

Adopter les gestes écologiques de nos jours n’est plus un choix, mais une nécessité vu l’état de dégradation avancé de notre environnement. Toutefois, pour assurer la pérennité de cette prise de conscience, la meilleure chose à faire consiste à associer les enfants à ce fonctionnement.

Il est donc important de leur apprendre dès leur plus jeune âge à jeter les ordures dans les poubelles adaptées, à utiliser l’eau avec intelligence et à économiser l’énergie. Leur faire comprendre l’enjeu de cette éducation écologique permettra d’ancrer en eux ces habitudes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here