Même avec les grands progrès qu’a connus la médecine moderne ces dernières années, certaines maladies ne trouvent pas encore un traitement adéquat. Mais grâce à de diverses plantes médicinales, de nombreux souffrants bénéficient d’une guérison efficace en peu de temps. Véritables dons de la nature, les vertus de ces produits traditionnels ne manqueront pas de vous secourir dans de différentes occasions. Pour vous permettre d’avoir une meilleure idée de ces plantes et de leurs avantages, continuez la lecture de cet article. Vous y découvrirez également les contre-indications à connaitre pour un emploi plus sûr.

À la découverte des plantes médicinales : quelques infos

Pour ceux qui demeurent sous traitement depuis de nombreuses années ou qui prennent des médicaments spécifiques pour des maux particuliers, vous ne manquerez pas de noter souvent de multiples effets secondaires néfastes. En effet, la plupart des comprimés offerts par la médecine moderne ne garantissent pas une guérison à 100 %. À court ou à long terme, vous pourrez alors remarquer des pathologies ou des signes d’autres maladies. La phytothérapie par contre ne présente presque pas d’effets secondaires. Le recours donc à l’utilisation des plantes médicinales garantissent plus d’efficacité et offrent des remèdes sans danger. Et d’ailleurs, selon certaines études, le corps humain se montre plus adapté à un traitement à base de plantes plutôt qu’aux produits chimiques.

De façon explicite, les plantes médicinales se composent de plusieurs plantes naturelles avec des vertus bénéfiques pour la santé et le bien-être de l’homme.

Ces plantes possèdent des principes actifs très puissants qui vous impressionneront. Par exemple, certains épices et herbes culinaires (la sauge le basilic, le thym, la menthe poivrée, etc.), légumes et tubercules (le chou, l’ail, l’oignon, etc.) s’emploient aujourd’hui sous forme de tisanes, de décoctions, d’application cutanée et autres. Vous trouverez de plus en plus des plantes qui se consomment comme des compléments alimentaires, sous forme de gélules et de comprimés. Avec une action douce et profonde, la phytothérapie se révèle comme la solution idéale pour certains maux comme le stress, la perte du sommeil ou la prise de poids.

Si vous recherchez donc aujourd’hui un moyen efficace de vous soigner sans dépenser des fortunes en médecine moderne, les plantes demeurent votre meilleur choix. Vous trouverez plus de 148 espèces de plantes hors pharmacies. Il vous suffira de prendre celles qui correspondent à votre mal, avec l’avis de votre spécialiste. Pour traiter une migraine, retrouver du tonus ou soigner des règles douloureuses, la solution la moins chère demeure la phytothérapie.

Les bienfaits et les principales vertus des plantes médicinales

Savez-vous pourquoi de nombreuses personnes se réfèrent aux soins traditionnels ? Ce n’est pas évident ! En effet, les études ont démontré que les bactéries et les virus s’adaptent de plus en plus aux médicaments chimiques : c’est un premier fait. D’un autre point de vue, les hommes ont commencé par montrer un grand intérêt pour l’environnement, le développement du bio et la nourriture saine. Ceci les conduit alors vers des méthodes plus douces et plus naturelles, les plantes médicinales. Ces dernières leur garantissent en retour la guérison des petits maux du quotidien. En un dernier temps, les scandales sanitaires de cette décennie liés aux médicaments proposés par la médecine moderne n’arrangent pas les choses. Ces différents faits ont favorisé le développement des soins traditionnels. Mais il y a aussi un élément important à ne pas négliger : les vertus des plantes médicinales. En effet, ces dernières ont montré de nombreux avantages qui ont fini de rassurer les malades.

En termes de vertus et de bienfaits des plantes médicinales, vous ne manquerez pas d’apprécier la phytothérapie. En effet, ces produits naturels représentent de véritables sources de salut pour la santé et le bien-être du corps. En tisane, en gélules ou en alcool, ils demeurent très actifs et montrent une efficacité au-dessus de tous les autres traitements classiques de la médecine moderne. Pour vous donner une idée plus précise des vertus que vous garantissent les plantes médicinales, voici quelques bienfaits qui vous surprendront :

  • Les plantes demeurent naturelles et leur consommation ne génère aucun effet secondaire ;
  • Ces produits issus directement de la nature n’ont pas connu de manipulation d’origine chimique, ce qui leur permet de conserver toute leur essence ;
  • À la différence des autres médicaments manufacturés, les plantes bénéficient de traitement et de manipulation à partir de connaissances anciennes ;
  • Les molécules contenues dans les plantes naturelles restent intactes, ce qui accroit leur efficacité ;
  • Les produits naturels guérissent naturellement tous les maux que la médecine moderne ne parvient pas à soigner convenablement.

En ce qui concerne les vertus, vous ne manquerez pas non plus d’apprécier les plantes médicinales. Entre autres, voici quelques atouts à connaitre :

  • Elles agissent sur l’axe hypophyse-hypothalamus pour calmer un stress chronique ;
  • Elles tonifient l’ensemble du système digestif (bouche, estomac, pancréas, foie, vésicule biliaire) ;
  • Elles impactent la tonicité des muscles lisses et les sécrétions enzymatiques pour améliorer l’absorption et la nutrition d’un individu ;
  • Elles apportent de répit aux douleurs chroniques en réduisant la production de prostaglandines ;
  • Elles calment la cascade chimique afin de réduire les effets inflammatoires de différentes parties du corps ;
  • Elles restaurent les systèmes immunitaires déficients et affectent les virus, les bactéries ou d’autres pathogènes ;
  • Elles redonnent de la mobilité après un traumatisme et soulagent les muscles ;
  • Elles resserrent les tissus et calment l’inflammation des surfaces boursouflées, rouges et suintantes ;
  • Elles augmentent la force des contractions cardiaques et diminuent le rythme des battements ;
  • Elles améliorent l’apport de sang au cœur à travers les artères coronaires.

Quelques contre-indications des plantes médicinales

Malgré les différents bienfaits et vertus garantis par les plantes médicinales, ces dernières peuvent toutefois présenter quelques désavantages. En effet, comme premier inconvénient, sachez que le recours à ces produits naturels peut entrainer un conflit avec d’autres traitements médicaux en cours. Ainsi, si vous prenez déjà des médicaments tous les jours, demandez d’abord l’avis de votre médecin ou votre pharmacien avant d’adopter un autre traitement à base de plantes. Par exemple, la tisane de mélisse crée un doublon avec les antidépresseurs et les anxiolytiques. Dans d’autres cas, vous pourrez même faire des surdosages sans vous en rendre compte. C’est le cas surtout du gingembre avec les anticoagulants oraux.

Au-delà de l’association d’un traitement à base de médicaments classiques et de celui avec les plantes médicinales, vous devez également éviter d’effectuer des mélanges trop complexes. Vous ne devez donc pas associer deux plantes au hasard. Par exemple, le cranberry (ou canneberge) permet de prévenir les récidives de cystite et l’ail ou le ginkgo biloba sert à fluidifier le sang. Mais le mélange de ces deux traitements se révèle très dangereux et susceptible d’entrainer des hémorragies. Comme contre-indications, voici quelques recommandations qui vous serviront :

  • Si vous présentez des allergies à l’aspirine, vous devez éviter de prendre des plantes médicinales sans un avis de médecin. Elles contiennent des dérivés salicylés comme le saule ou la reine-des-prés qui peuvent entrainer de graves effets secondaires ;
  • Les épileptiques doivent également éviter les plantes aromatiques pour ne pas causer des complications irréversibles ;
  • Si vous souffrez de cancer du sein ou de tout autre cancer hormono-dépendant, vous devez éviter les plantes à activité œstrogénique (le soja ou la bourrache) ;
  • En cas de grossesse, vous devez rester vigilant sur les plantes que vous pouvez utiliser : certaines plantes laxatives irritantes (aloès, bourdaine, etc.) demeurent très toxiques et peuvent déclencher des contractions utérines.

Quelques recettes de plantes médicinales

Pour vous permettre de confectionner vous-même vos différents traitements à base de plantes médicinales, nous vous proposons de diverses recettes ici. Choisissez celle qui vous convient en fonction de votre mal : et surtout, évitez les mélanges hasardeux.

La menthe

Elle possède des propriétés antiseptiques, stimulantes et antispasmodiques, et s’utilise généralement pour stimuler les fonctions de l’estomac et du foie. Vous pouvez l’adopter sous forme de tisane d’été ou de compresse sur un coup de soleil. De même, si vous souffrez de problèmes de cholestérol et de circulation sanguine, vous pourrez utiliser cette plante, très efficace grâce à son caractère antioxydant. Cependant, vous devrez éviter de la prendre le soir : elle pourrait vous causer de l’insomnie ou un sommeil agité.

La mélisse

Elle se distingue par sa nature relaxante, sédative et calme. Elle s’utilise la plupart du temps pour tonifier le système nerveux. Elle se montre aussi très efficace pour réduire et traiter la tachycardie, les spasmes de l’estomac et du colon, les migraines, les règles douloureuses, etc. De même, en cas d’anxiété, la mélisse servira à vous calmer et même à vous plonger dans le sommeil. Elle possède entre autres des propriétés antivirales, très utiles pour les fatigues du système immunitaire.

L’avoine

Elle représente une plante nutritive et très tonique. Sur le long terme, elle permet de retrouver de l’énergie, de la clarté mentale et de la joie de vivre. Si vous combinez de l’infusion d’avoine avec d’autres plantes calmantes, vous bénéficierez d’un sommeil doux et régénérateur. De même, en cas d’acidité, l’avoine servira à alcaliniser l’organisme et fortifier les os grâce à ses minéraux. C’est aussi un excellent remède pour la vitalité sexuelle masculine et la libido féminine.

Pour plus de choix de plantes médicinales, voici d’autres recettes à essayer chez vous :

  • La Valériane : sédative, hypnotique et relaxante, elle permet de calmer la douleur ;
  • La camomille : avec des propriétés calmantes, elle se distingue surtout pour son caractère anti-inflammatoire et antispasmodique ;
  • Le fenouil : il prévient et permet d’évacuer les ballonnements et les gaz ;
  • Les fleurs d’hibiscus : riches en vitamines A et C, elles adoucissent les voies respiratoires et digestives ;
  • L’échinacée : elle possède des racines qui permettent de stimuler le système immunitaire et de traiter les rhumes, grippes, bronchites, sinusites, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here