Envie de changer votre look, votre apparence ? Ne vous en faites pas ! Votre apparence dépend en grande partie du soin que vous apportez à vos cheveux. Après l’époque des cheveux lisses, c’est le moment des cheveux bouclés. Lesdits cheveux ont besoin d’être entretenus tout le temps, et ce, avec toute l’attention que cela requiert. Mieux, il est nécessaire de choisir des produits, si besoin est, qui s’adaptent et s’harmonisent à vos cheveux. Que faire alors pour avoir des cheveux bouclés ? Quels sont les produits adaptés à vos cheveux ? C’est à ces questions que répond le présent article. Profitez-en ! Vous y trouverez toutes les informations utiles pour onduler vos cheveux, qu’ils soient crépus ou non, courts ou longs.

Non à l’utilisation des brosses et peignes

Les cheveux et les brosses ou peignes ne font pas toujours bon ménage. Si vous voulez avoir des cheveux bien ondulés, vous devez mettre de côté le peigne ou la brosse quand les cheveux sont desséchés. Ils défont au meilleur des cas les boucles. Il est plus conseillé de « peigner » les cheveux avec les doigts après lavage pour refaire les boucles. Bien après, vous pouvez chasser l’eau. Si éventuellement, vous devez peigner les cheveux sans abîmer les boucles, il faudra alors préférer l’usage des brosses en poils de sanglier au cas où vos cheveux ne seraient pas trop touffus ou drus ; le peigne à dents larges, en bois de préférence, si vous avez de longues chevelures ; le peigne infusé d’huile pour hydrater, alimenter voire donner des éclats à vos cheveux crépus.

Quelques secrets à connaître

Les cheveux sont généralement faciles à démêler quand ils sont humectés. C’est le moment idéal, car les cheveux se cassent lorsqu’ils sont desséchés. Pour éviter des surprises désagréables, commencez le démêlage avec les doigts avant de passer au peigne ou à la brosse, tel que sus désigné.

Comment sécher naturellement ses cheveux ?

La manière de sécher vos cheveux détermine si vous aurez ou non la chevelure frisée. Si vous voulez avoir des cheveux qui s’identifient aux perruques, ne négligez plus jamais les différentes méthodes de séchage de cheveux. La meilleure option qui s’offre à vous, c’est le séchage naturel. En quoi consiste-t-il ? D’abord, il faut utiliser une serviette éponge ou une microfibre frisottis pour absorber doucement l’eau. Attention à ne pas frotter les cheveux. Ensuite, il vous revient d’appliquer les crèmes pour cheveux bouclés. Le choix n’est pas facile tant sur le marché, on en dénombre une multitude de produits et crèmes. Pour vous aider, nous avons inventorié quelques-uns des plus déshydratants.

  • La Afro Love Curling Puree : en vogue dans le pays de l’oncle Sam, les États-Unis, ce crème doit s’appliquer uniquement aux « afros », c’est-à-dire aux cheveux crépus. C’est un ensemble d’huiles naturelles fabriqué spécialement pour humecter vos cheveux, sans fissurer les boucles.
  • La crème de boucles Ritual Afro : incontournable et prisé souvent en période estivale, ce produit nourrit et fait craquer vos cheveux. Mieux encore, et contrairement aux autres produits répandus dans les marchés, elle ne laisse pas derrière lui des déchets blancs.
  • La crème Curl la la Curl : Elle maintient vos cheveux hydratés. Fait à base de beurres et d’huiles, elle doit être utilisée avec modération au risque de voir des résidus après usage.

Après cette étape, il faut céder la place à la nature : les cheveux doivent s’étendre à l’air libre. Rien de plus que de laisser la nature s’en occuper !

Tourner dos aux fers à boucler les cheveux

Les coiffures naturelles prennent le pas sur toutes autres coiffures. Les fers à boucler ne répondent plus aux normes tant ils abîment les crinières. La solution, c’est les ondulations. Comment onduler alors ses cheveux sans les accessoires de coiffure ?

Les tresses

Il s’agit de faire des nattes, en un rien de temps, à vos cheveux. Le préalable, c’est qu’ils doivent être hydratés. Selon ce que vous voulez, définissez combien de nattes vous allez tresser. Le tout dépend aussi du volume des chevelures. Séchez tout naturellement si vous ne manquez pas du temps. À défaut, faites recours à un séchoir cheveux. Simple artifice, n’est-ce pas ?

La technique du foulard ou de l’écharpe

C’est un accessoire souvent négligé, même par une grande majorité de femmes qui s’en sert pourtant. Or, comme nous allons le montrer dans les lignes à suivre, le foulard peut bien faire au-delà de couvrir vos cheveux, d’enrouler vos cous ou cacher les jambes ou cuisses quand on se déplace ou on veut s’asseoir. Peu importe le nom qu’on lui donne (cache-col, écharpe, bandana, etc.), il peut vous aider à friser vos cheveux. Comment procéder ? La technique est fort simple. C’est un avantage. Il vous suffit d’attacher vos cheveux par un nœud, de telle manière que ces derniers s’identifient à une queue de cheval à votre nuque. Ensuite, inclinez votre tête jusqu’à ce que vos cheveux descendent par le devant et vous cachent la vue. Enrôlez dans le foulard les cheveux. Nouez après puis vaquez à vos occupations. Il est conseillé de faire ça dans la soirée et, par conséquent, de passer la nuit avec. Le résultat au réveil est extraordinaire.

L’eau n’est pas que source de vie

L’eau, indispensable à la vie, est tout aussi essentielle pour boucler les cheveux. Beaucoup ne le savent malheureusement pas. Voici quelques directives à suivre pour en faire un bon usage. En premier lieu, imbiber d’eau vos cheveux correctement. Vous pouvez prendre une douche si vous le voulez. Mais prenez soin de mouiller les cheveux. Il importe, en second lieu, de faire des rebords avec. Pour ce faire, divisez en deux différentes parties vos cheveux. Suivant les subdivisions, c’est le troisième acte à poser, faites replier les cheveux à la partie postérieure du cou. Pour les retenir, servez-vous des épingles à cheveux. Laissez sécher par la suite. Il ne vous manque qu’à défaire les rebords. Le résultat est étonnant !

Qu’en est-il des shampoings ?

Le dictionnaire définit le shampoing comme tout produit qui sert à laver ou à traiter les cheveux et le cuir chevelu. Autrement, c’est un produit qui vous permet de maintenir en bon état les cheveux. Le nombre sur le marché étant impressionnant, il est plus que nécessaire de savoir lequel vous devez choisir comme astuces de beauté. Ci-après quelques-uns des shampoings plus naturels et qui ne contiennent guère de sulfate. Il n’est pas rare d’entendre que le sulfate rend mous et tendres les cheveux. Si l’information demeure vérifiée, il n’en demeure pas moins que le sulfate attaque les cheveux et les dessèche. En effet, le sulfate est un détergent que l’on retrouve aussi dans certains nettoyants ménagers. Et en tant que tel, il ne fait jamais bon ménage avec le cuir chevelu.

Pour tout éviter, il est conseillé d’utiliser donc des shampoings sans sulfate. Ils nourrissent bien les cheveux, les hydratent. Bien plus, ils font disparaître les saletés qui trouvent refuge dans le cuir chevelu, les huiles dans les cheveux. Comme shampoings sans sulfate, il y a sur le marché l’ensemble constitué par « le shampoing et l’après-shampoing sans sulfate » fabriqués en France. Ils sont destinés à ceux qui ont des cheveux colorés ou de type lissage brésilien. Ils ne coûtent que 19,90 €. Le ‘’Natessance capillaire shampoing’’, quant à lui, coûte 8,62 €. Il est plus adapté aux cheveux cassants et faibles parce que riche en huile de ricin et en kératine végétale.

L’indispensable beurre de karité

Si vous avez essayé toutes les options suscitées, et que pourtant vos cheveux sont toujours désordonnés, il y a une dernière option à essayer. Pas n’importe laquelle. C’est le beurre de karité. Produit commercialisé par excellence en Afrique de l’Ouest qui en est d’ailleurs le producteur, il dresse facilement les cheveux les plus indociles, les plus crépus comme chez les Afro-Américains. Comment l’utiliser à bon escient ? Associez l’huile d’olive ou une autre huile conseillée avec du beurre de karité. Appliquez le mélange obtenu sur vos cheveux en quantité suffisante. Enveloppez le tout dans une serviette pour laisser hydrater les cheveux pendant environ 8 heures. Rincez puis séchez, en observant les techniques susmentionnées. Cette fois-ci, veillez ne pas laisser totalement sécher les cheveux. Formez les boucles puis laissez sécher définitivement. Dénouez enfin les cheveux.

Attention ! N’abusez pas du beurre de karité. Sinon, vous aurez des cheveux épais et surchargés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here