Grand mammifère, le cheval est un bon animal domestique, à l’instar du chat et du chien. Bien dressé, il peut rendre de fiers services à son maître. Cependant, posséder un cheval est une lourde responsabilité. La garde de cet animal nécessite énormément de temps et d’argent. Si vous êtes quand même décidé à avoir votre propre cheval, lisez cet article. Vous y trouverez quelques conseils pour bien prendre soin de votre équidé.

Disposer du matériel nécessaire

Prendre soin d’un cheval nécessite l’utilisation d’équipements spécifiques ; tant pour sa protection que pour ses soins. Concernant les équipements de protection, vous aurez besoin de couvertures imperméables (couvre-reins, chemise séchante…), de couverture anti insecte , de protège-boulets, de guêtres, de bandes de travail, d’émouchine, etc.

Quant au matériel d’entretien et de soins, procurez-vous un kit de soins médicaux avec à l’intérieur l’essentiel pour traiter les écorchures, des infections et autres malaises superficiels. Le kit doit ainsi contenir : des compresses, du coton, des désinfectants, des cicatrisants, etc. Pensez aussi à l’équipement de pansage :

  • Brosse ;
  • Étrille ;
  • Graisse pour sabots ;
  • Cure-pieds ;
  • Etc.

Loger le cheval : les bases

Bien s’occuper d’un cheval passe aussi par la qualité de l’habitation. Pour ce qui est du logement, il existe deux principales façons de vivre son équidé : le pré (pour lui permette de galoper) ou le box (pour davantage de sécurité). Dans une boîte, assurez-vous que les pailles soient suffisamment confortables pour lui faciliter des nuits. La litière doit rester propre pour lui permettre un repos en parfait état. prévoir à ce que son box soit dénué de poussière ; les chevaux étant très sensibles aux malaises respiratoires. Pour éviter la poussière, on vous recommande l’usage de copeaux. Moins poussiéreux, ils sont également très hygiéniques.

Si vous envisagez de le laisser galoper dans un pré, il est alors important de préparer un abri convenable à proximité. Il pourra se poser en toute tranquillité après la balade. Cabane, écurie à accès libre, mini hangar ou encore coupe-vent… vous avez l’embarras du choix.

S’assurer de sa bonne alimentation

Afin de garantir sa croissance et son développement mental, il est conseillé de nourrir journellement votre cheval. 11kg ; c’est la quantité de nourriture que consomme quotidiennement un cheval de taille moyenne. Pour combler ses besoins nutritionnels, servez-lui un bulletin de luzerne ou de foi par jour. Gardez à l’esprit que cette ration dépend de sa taille, de son âge, de sa race et de son travail. Apportez-lui également des rations d’aliments concentrés : orge, avoine, pétales de maïs… Complétez aussi son alimentation avec des minéraux et offrez-lui un accès illimité à l’eau.

Les soins et l’entretien

Bien s’occuper du cheval, c’est faire également le nettoyage journalier de son box en s’assurant du bon étalement de la paille dans l’enceinte. Pour limiter au maximum la propagation des odeurs dans les alentours, il est impératif de bien choisir le lieu où sera installé la fosse. Curez le box matin et soir et chaque fin de semaine un nettoyage intégral.

N’oubliez pas de démêler et d’arranger la queue et la crinière de votre équidé. Étrillez la boue et les souillures entartrées dans ses zones les plus charnues. Brossez guérir tout son corps pour enlever la poussière et autres impuretés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here