À l’extérieur comme à l’intérieur, l’air inspiré peut avoir un impact significatif sur la santé. D’ailleurs, de nombreuses études ont prouvé que la mauvaise qualité de l’air est à l’origine de diverses maladies telles que le cancer du poumon, les accidents vasculaires cérébraux, etc. Pour éviter ce problème, des solutions existent. C’est ce que nous partageons avec vous dans cet article.

Investir dans l’achat d’un purificateur d’air


L’air à l’intérieur de nos logements est généralement plus pollué que l’air à l’extérieur. En effet, de récentes études ont révélé que ceux qui passent souvent beaucoup de temps dans un espace fermé sont plus susceptibles de développer certaines maladies. Pour limiter les dégâts, les spécialistes de la santé recommandent de purifier l’air intérieur de temps en temps avec du matériel adapté. Vous pouvez par exemple investir dans l’achat d’un purificateur d’air portatif pour respirer mieux chez vous.   

Quoi qu’on en dise, un air sain à la maison ou au bureau participe énormément au bien-être des occupants. Grâce à un purificateur d’air performant, vous limitez les risques d’allergie et de maladie. Dans le commerce, vous trouverez des modèles d’entrée de gamme qui permettent d’éliminer presque toute la poussière, la fumée, les odeurs, les squames des champignons domestiques, le pollen, etc. Précisons que la technologie d’un purificateur d’air varie d’un fabricant à l’autre. En fonction de votre choix, l’appareil peut intégrer des ions qui aident à purifier l’air. À noter que d’autres modèles sont dotés d’un système de filtration en plusieurs étapes pour une purification optimale.

Faire évcauer l’humidité excessive de son logement

Pour profiter d’un air pur au sein d’une habitation, l’idéal est de maintenir une température comprise entre 18 et 22 °C et un taux d’humidité allant de 40 à 60 %. Au besoin, vous pouvez utiliser un testeur d’humidité (hygromètre) pour mesurer le taux d’humidité dans vos différentes pièces. Si vous remarquez des moisissures sur les plafonds ou vos murs, c’est le signe d’humidité excessive dans votre logement. Pensez à procéder rapidement à un nettoyage dès les premières traces et cherchez à connaitre la cause de leur apparition. Selon le cas, la présence de moisissure sur les murs peut être liée à :

  • une fuite d’eau ;
  • une capillarité ;
  • une infiltration ;
  • etc.

Peu importe la situation, il est fortement recommandé d’adopter de bons gestes au quotidien. Il s’agira par exemple de bien aérer les pièces pendant et après les activités produisant beaucoup d’humidité (cuisson, lessive, douche, bain, etc.). Dans la mesure du possible, pensez à faire sécher le linge dans une pièce bien aérée ou carrément à l’extérieur de votre bâtiment. Lorsque vous cuisinez, assurez-vous de mettre un couvercle sur vos casseroles et d’activer la hotte aspirante.

Utiliser des huiles essentielles pour améliorer la qualité de l’air


Chasser les mauvaises odeurs d’une habitation, c’est souvent une tâche difficile. Heureusement, il est possible de se procurer des solutions efficaces pour assainir l’air et garantir le bien-être des habitants. Sur la toile, vous trouverez facilement des plateformes proposant des astuces simples pour redynamiser votre intérieur grâce aux huiles essentielles. Elles possèdent pour la plupart des propriétés respiratoires et antibactériennes. À noter qu’elles aident également à renforcer les défenses immunitaires. Il suffit de bien les utiliser pour en tirer le meilleur.