Lorsqu’ils travaillent sur un chantier, une route, un site industriel ou dans un endroit confiné, les travailleurs isolés doivent pouvoir exercer en toute sécurité. Selon la législation en vigueur, un travailleur ne doit pas être envoyé seul hors de portée de vue et de voix dans une situation à risque.

L’employeur est alors tenu d’envoyer soit un binôme ou carrément de doter l’agent d’un dispositif d’alarme pour travailleur isolé (DATI). Vous souhaitez équiper votre personnel de ce dispositif, mais vous ignorez tout du sujet ? Découvrez à travers cet article, comment choisir votre dispositif.

Qu’est-ce qu’un dispositif d’alarme pour travailleur isolé ?


Un dispositif d’alarme pour travailleur isolé est un appareil électronique conçu pour être porté par l’employé qui travaille seul en situation à risque. Ce dispositif permet de déclencher des alertes en cas de nécessité vitale. Il existe plusieurs formes d’appareils DATI.

Ainsi, vous pouvez trouver une montre PTI DATI, un téléphone GSM PTI, un talkie-walkie ou d’autres solutions radio PTI, des boîtiers Bluetooth, un porte-badge PTI, un brassard ou encore une ceinture DATI, etc.

En général, ces dispositifs possèdent deux types d’alarmes que sont : l’alarme manuelle ou volontaire et l’alarme automatique. Dans le premier cas, le porteur déclenche l’alarme à travers un appui prolongé sur un bouton qui lui permet de lancer une demande de secours.

Ce type d’alarme qui peut être visuelle, discrète ou sonore est utilisé en cas de blessure légère, d’agression physique ou de tentative d’agression. Quant à l’alarme automatique, elle a été conçue pour des situations de perte de connaissance, de syncope, de choc violent ou de chute.

Elle se déclenche donc en cas d’absence de mouvement, de perte de verticalité ou de combinaison des deux à la fois.

Pour prévenir au mieux les risques, vous pouvez opter pour des EPI connectés pour travailleur isolé qui font partie des dispositifs PTI DATI. Ce sont des équipements de protection individuelle capables de collecter des données à l’aide de capteurs pour prévenir le travailleur d’un danger.

Quels sont les critères de choix d’un dispositif d’alarme pour travailleur isolé ?


Comme mentionné ci-dessus, il existe sur le marché de nombreux dispositifs pour la protection de travailleurs isolés. Bien évidemment, les risques varient d’un secteur d’activité à un autre. Il est alors capital de choisir le dispositif PTI qui convient le mieux à vos travailleurs.

Pour cela, vous devez tenir compte de plusieurs critères en vous posant les questions suivantes :

  • Vos travailleurs sont-ils sédentaires ou itinérants ?
  • Jusqu’à quel niveau s’étend la zone de protection ?
  • Est-il nécessaire que l’appareil dispose d’une localisation ?
  • Les conditions d’utilisation de l’appareil PTI sont-elles adaptées aux conditions et contraintes de travail du personnel ?
  • Les travailleurs auront-ils un besoin supplémentaire pour communiquer ?
  • Quel est le niveau de protection du DTI souhaité ?
  • Les prix correspondent-ils à votre budget ?

Quelles sont les contraintes à éviter dans le choix d’un DATI ?

Il est très important de prendre en compte le facteur humain dans le choix de votre DATI. En effet, le dispositif ne doit être une source d’inconfort pour son utilisateur. Vous devez choisir un dispositif dont l’appareillage est le moins contraignant possible.

Il doit être fiable en toute circonstance et ne doit surtout pas donner de fausses alertes, de peur que le travailleur refuse de le porter. Il faut penser au poids, à l’encombrement, aux fonctions annexes, à la combinaison de plusieurs fonctions, afin d’éviter le port de multiples appareils.