Dix-huit millions ; c’est le nombre de tonnes d’ordures ménagères produites chaque année par un Français. Lorsque nous savons qu’il faut plusieurs décennies à un déchet pour entièrement se dégrader, il y a de quoi craindre les répercussions de notre mode de vie sur l’environnement. Le meilleur moyen d’agir pour la planète, c’est de passer au zéro déchet. Il s’agit d’une démarche qui consiste à revoir nos habitudes de consommation afin de réduire la quantité de déchets produits. Atteindre cet objectif peut cependant sembler impossible. En menant les actions que voici, tout devient plus facile.

Faites le point sur votre mode de consommation


Vouloir vous lancer dans une démarche zéro déchet, c’est accepter de changer du jour au lendemain votre manière de consommer. En raison du fait que vous possédez déjà des habitudes alimentaires, il vous sera difficile d’aller au bout de votre engagement à moins de posséder une véritable motivation.

Cet engouement, vous ne pourrez le réveiller que si vous prenez effectivement conscience de la quantité de déchets que vous produisez. Pour vous rendre compte de cela, vous n’avez qu’à examiner le contenu de votre bac à ordures.

Votre tâche consiste à essayer d’évaluer la quantité de déchets plastiques que vous laissez rejeter dans la nature, car ce matériau est celui qui se retrouve principalement en ligne de mire. Comprenez que parmi les déchets produits, le plastique représente une part importante.

Le plus important à retenir est que cette phase est déterminante pour votre projet, car elle constitue la base qui vous aidera à prendre des résolutions significatives.

Appliquez la règle des 5 R


La démarche écologique du zéro déchet repose sur une règle conçue par Bea Johnson qui se nomme les 5 R. Si vous souhaitez véritablement mettre en œuvre cette stratégie éco-responsable, vous ne pouvez pas vous passer de ces lois. En quoi consistent-elles ?

Refusez les produits à déchets

Le premier volet de la règle des 5 R est le refuse, un terme anglais qui signifie en français refuser. Votre mission à ce niveau est de dire non à tout ce qui entre dans la catégorie des produits jetables. Il s’agit par exemple des articles plastiques à utilisation unique, des sacs offerts dans les magasins et des prospectus d’offres promotionnelles.

Vous devez donc préférer les articles sans déchets comme le propose Takaterra la boutique écologique à savoir les gourdes réutilisables et les serviettes de table lavables.

Réduisez la quantité de vos produits

En matière de consommation, il est indispensable de se passer de l’achat de certains produits. Souvent, lorsque nous faisons nos courses, nous achetons en quantité exagérée et le surplus d’aliments finit parfois à la poubelle. Il s’agit du gaspillage et c’est l’attitude contre laquelle lutte cette deuxième loi de la règle des 5 R.

Pour mettre en œuvre cette exigence, sachez que vous ne devez acheter que les quantités de produits qu’il vous faut. Afin de vous faciliter la tâche, vous pouvez faire l’inventaire des produits que vous avez ou non dans votre placard avant de vous lancer dans vos courses.

Réutilisez vos objets ou déchets

Avec la démarche zéro déchet, rien n’est bon pour aller à la poubelle. Qu’il s’agisse des déchets alimentaires ou des objets défectueux, tout doit être recyclé. C’est ce que préconise la troisième loi de la règle des 5 R. Ainsi, vous pouvez par exemple utiliser les :

  • Coquilles d’œufs pour créer des accessoires décoratifs ;
  • Vêtements usés comme serpillères ;
  • Sacs comme pots de fleurs ;
  • Vieux documents comme papiers toilettes.

En ce qui concerne vos mobiliers défectueux, vous pouvez les réparer ou vous en servir comme bois de chauffage.

Recyclez les produits non réutilisables

Bien que la réutilisation soit une règle exigée dans une démarche zéro déchet, vous devez savoir qu’il existe certains de ces objets qui ne peuvent pas s’y conformer. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez les envoyer à la poubelle.

Leur place se trouve plutôt dans les centres de tri afin qu’ils soient recyclés. Nous voulons parler des objets comme les plastiques, cartons et verres.

Rendez à la nature

La cinquième exigence de la règle des 5 R est de rendre à la terre tous les éléments qu’elle permet d’obtenir. Concrètement, tous vos déchets alimentaires issus de végétaux doivent être utilisés pour réaliser du compost.

Ne jetez donc pas vos restes de repas ou les peaux de vos fruits. Réemployez-les. Il s’agit d’un type de recyclage que nous pouvons qualifier de naturel. Grâce à cet engrais, vous pourrez optimiser la croissance des végétaux présents dans votre potager ou jardin.

Intégrez le zéro déchet dans tout votre mode de vie

Votre démarche zéro déchet ne doit pas uniquement se limiter à votre alimentation. Elle doit s’étendre à tous les domaines de votre vie. Au travail, vous devez éviter les impressions sous forme de papiers et préférer plutôt les documents sous format numérique.

Apprenez aussi à apporter avec vous au service des plats faits maison. Ainsi, durant vos pauses-déjeuners, vous n’aurez pas à acheter des repas dont les emballages finiront ensuite au sein des poubelles.

Pour vos instants cafés, il est aussi conseillé de bannir les dosettes, car après usage, elles finissent généralement dans la nature, à moins qu’elles soient recyclées. Afin de préserver la nature, le mieux est d’opter pour une machine à grains.

Pour votre hygiène ou l’entretien de votre maison, nous vous conseillons de fabriquer vous-même vos produits. Si cela n’est pas possible, vous pouvez préférer ceux qui sont en vrac. Dans le cas où vous possèderiez des animaux de compagnie, leur mode de vie doit également s’inscrire dans la démarche zéro déchet.