La « vanlife » évoque une liberté d’esprit et une indépendance qui séduit de plus en plus de personnes. C’est un mode de vie qui offre des possibilités infinies de voyages, de découvertes et d’aventures. Mais avant de foncer tête baissée dans ce style de vie, il faut comprendre tous ses aspects, les meilleurs comme les moins bons. Découvrez ici ce que la vanlife implique réellement pour voir si ce mode de vie vous correspond.

Sommaire

Les avantages et inconvénients de la vanlife

Vivre dans un véhicule aménagé vous offre une liberté inégalée de changer de paysage à votre guise, un vrai luxe à l’ère du tourisme de masse. Ce quotidien nomade encourage une plus grande proximité avec la nature, vous permettant d’explorer des endroits hors des sentiers battus, loin de la foule. Les amoureux de la verdure sont comblés.

Comme l’indique le magazine dédié à la culture de la route www.asphalt-cafe.com, la vanlife est un moyen particulièrement économique pour découvrir de nouveaux horizons. Vous n’avez plus à vous soucier de frais d’hôtel exorbitants. Votre fourgon est à la fois votre véhicule et votre hébergement. Ce mode de vie favorise en outre la simplicité. En se concentrant sur l’essentiel et en éliminant les distractions inutiles, on peut retrouver un sentiment de légèreté. Cette initiative permet également de libérer du temps et de l’énergie pour vous consacrer à ce qui compte vraiment pour vous, comme les passions et les expériences enrichissantes. La vanlife crée des occasions inédites de rencontres. Partout où vous allez, vous croisez des personnes partageant la même passion pour l’aventure.

Cependant, cette vie de nomade n’est pas dénuée de contraintes. Le premier inconvénient concerne l’espace restreint. Le fait d’habiter dans un van exige une grande capacité d’adaptation à un environnement confiné, ce qui peut devenir étouffant. En plus, l’entretien du véhicule peut s’avérer coûteux. Assurances, réparations, aménagements, tous ces éléments peuvent rapidement alourdir le budget.

vanlife

Préparez-vous financièrement à la vie sur la route

Vous devez commencer par établir un budget minutieusement détaillé. Considérez tous les frais associés à ce mode de vie. Ceux-ci incluent, entre autres, l’achat et l’aménagement du véhicule, l’assurance, l’entretien, l’essence, ainsi que les réserves pour d’éventuelles réparations. Il est également judicieux d’évaluer les coûts de la vie quotidienne, tels que l’alimentation, la santé, sans oublier quelques extras pour les loisirs. Ces dépenses peuvent varier considérablement en fonction du style de vie choisi et du lieu de séjour.

Pour mieux gérer les finances, envisagez de mettre en place une épargne spéciale. Celle-ci vous sera d’une grande aide en cas de situations d’urgence. Il est enfin indispensable de réfléchir à des moyens de générer des revenus pendant votre voyage. Le travail à distance, les petits boulots temporaires, le blogging ou la création de contenu sur les réseaux sociaux peuvent représenter des sources de financement particulièrement utiles.

Conseils pour trouver le véhicule qui vous correspond

L’acquisition d’un van adapté à vos besoins est une étape incontournable qui va déterminer la qualité de vos escapades. Un certain nombre de facteurs doivent être pris en compte avant de faire votre choix. Avant tout, établissez clairement votre budget. La somme allouée à ce projet définira le type de fourgon que vous pourrez vous offrir. Il est essentiel d’ajouter à cette enveloppe les coûts liés à l’aménagement et aux réparations éventuelles.

Les dimensions du véhicule sont également un point à ne pas négliger. Un plus grand espace de vie offre un confort supérieur. Cependant, un modèle imposant peut restreindre votre liberté de mouvement sur les routes. Les lieux de stationnement pour les gros fourgons sont souvent limités. Par ailleurs, un petit van est généralement plus facile à conduire et consomme moins de carburant.

Réfléchissez bien à l’aménagement intérieur. Selon vos besoins, certains équipements peuvent s’avérer indispensables. Si vous prévoyez par exemple de passer beaucoup de temps en bord de mer ou en pleine nature, un coin cuisine bien équipé ou une douche seront des plus appréciables.

N’oubliez pas de vérifier l’état du moteur et les performances globales du véhicule. Contrôlez les pneus, le kilométrage, la consommation de carburant… Tous ces éléments doivent être pris en compte lors de votre choix.

Les consignes à suivre pour bien mener votre vanlife

Une bonne organisation est la clé pour profiter pleinement de cette aventure. Renseignez-vous sur les lieux autorisant le stationnement des véhicules aménagés afin d’éviter les mauvaises surprises. La gestion de l’eau est aussi un défi dans la vie nomade. Apprenez à l’économiser, notamment pour la cuisine et l’hygiène. Préférez les douches solaires. De plus, il est important de se familiariser à manger sur le pouce. Optez pour des repas simples et nutritifs qui ne nécessitent pas beaucoup de préparation comme des sandwichs et des omelettes.

Un autre aspect à considérer concerne la gestion de vos déchets. Adoptez une attitude respectueuse de la nature en réduisant au maximum les emballages. Lorsque vous quittez un lieu, assurez-vous de ne laisser aucune trace de votre passage.

La sécurité est enfin un enjeu majeur de la vanlife. Investissez dans une bonne serrure pour votre véhicule et évitez de laisser des objets de valeur à la vue de tous lorsque vous vous absentez. Soyez toujours conscient de votre environnement pour anticiper les éventuels problèmes.