Température plus douce, parfum de fleurs dans l’air et journées plus longues sont la preuve que le printemps revient vous égayer. Ce sont aussi des signes qui vous suggèrent qu’il est temps de vous mettre au fameux nettoyage de printemps. Découvrez ici quelques conseils pour que ce dernier soit efficace.

Faites des acariens votre priorité


Pendant l’hiver, votre chambre et votre maison sont restées fermées quasiment tout le temps. En raison de l’humidité ambiante, se crée alors un environnement plus que propice à la prolifération des acariens. Il s’agit de minuscules insectes qui sont loin d’être mignons. Souvent à l’origine d’irritations et autres allergies, ce sont de petits envahisseurs sournois.

Le nettoyage de printemps est donc l’occasion idéale de retourner votre matelas pour vous en débarrasser. Vous pouvez opter pour l’utilisation d’un défroisseur vapeur comme premier niveau de traitement. Grâce à sa vapeur puissante, cet appareil élimine les bactéries et les acariens. Toutefois, rien ne vaut un bon coup de soleil pour vous en débarrasser durablement. Pensez aussi à aérer au maximum les pièces de votre maison.

Dressez une liste des zones à nettoyer

Vu l’ampleur du nettoyage de printemps, rien ne vous oblige à tout faire en une fois. Cette méthode ne vous fera que perdre en efficacité. Vous oublierez sans aucun doute de nettoyer certains endroits de la maison. Au nombre de ceux qui ont l’habitude de vous échapper, vous avez :

  • les rebords des fenêtres ;
  • les dessus de portes ;
  • les cadres de vos tableaux ;
  • ou encore les grilles d’aération.

Ce sont là des endroits que vous pouvez facilement oublier d’inclure dans votre parcours de nettoyage. Afin d’éviter ce genre d’oubli, une liste des tâches est la bienvenue. Vous pourrez juste cocher les zones nettoyées au fur et à mesure que vous progressez.

Utilisez les bons produits et l’équipement adapté


Un bon nettoyage de printemps ne se fait pas en une journée. Il s’étend sur plusieurs jours. Cela veut dire que pendant toute cette période, vous serez en contact permanent avec des produits ménagers. Pour vous éviter les démangeaisons et autres désagréments, optez pour des produits ménagers aux ingrédients naturels.

Ils sont tout aussi efficaces que les classiques et sont à base d’éléments tels que le vinaigre blanc ou le citron. Ce dernier est utile de bien des manières pour l’entretien de votre maison. En outre, vous devrez disposer de certains accessoires. Il s’agit en l’occurrence de gants, de sacs-poubelle, de serpillères ou encore d’éponges. Avec tous ces éléments à votre disposition, vous serez prêts pour démarrer votre nettoyage de printemps.

N’oubliez pas que le tri fait partie du nettoyage

Il n’y a pas meilleure occasion que le nettoyage de printemps pour faire un peu de place dans vos placards. Ainsi, vous pouvez profiter de cette période pour faire un grand tri de vos affaires. Définissez clairement ce que vous gardez de ce que vous comptez jeter.

Pensez à faire don de ce dont vous pensez vous séparer. Il existe forcément des personnes pour lesquelles ils seront d’une grande utilité. Une fois votre tri fait, votre maison sera désengorgée après votre nettoyage de printemps. Avant de vous lancer, vous pouvez consulter ce site pour avoir plus d’astuces sur comment mener cette opération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here