OFPRA : Conseils pour la préparation du dossier et de l’entretien

0
1137

Lorsque vous demandez l’asile, c’est que vous demandez à la France de vous protéger. Cela signifie que le gouvernement du pays dont vous venez n’est pas en mesure d’assurer votre sécurité, ce qui est susceptible d’engendrer des persécutions dans le cas d’un éventuel retour dans le pays. Avant donc de demander l’asile, il faudra donner des raisons valables qui la justifieront. Cela devra obligatoirement passer par la présentation des raisons pour lesquelles vous craignez une persécution lorsque vous reviendrez dans votre pays. Découvrez ici ce que devra contenir le dossier à déposer ainsi que quelques conseils pour passer l’entretien.

Sommaire

Le dossier OFPRA : de quoi est-il composé ?

Lorsque le dossier ofpra est remis par la préfecture, l’individu qui demande l’asile dispose d’un délai de 21 jours pour sa transmission. Il faut que ce dernier soir rempli en français et signé. Aussi, il devra être envoyé par la poste avec bien évidemment un accusé de réception. Le dossier contient :

  • Une copie de l’attestation de demande d’asile ;
  • 2 photos d’identité ;
  • Le passeport (l’original), si vous en avez un ;
  • Ainsi que tous les documents originaux nécessaires pour appuyer votre requête : attestations, certificats médicaux, actes d’état civil et autres.

Il faudra un dossier très complet pour maximiser vos chances.

Dossier OFPRA : deux parties très importantes

Le dossier comporte deux parties que sont la partie civile et le récit. La première est constituée de plusieurs rubriques portant entre autres sur l’état civil du demandeur, la situation personnelle dans le pays, les langues parlées, les informations sur les enfants, le conjoint, les frères et sœurs et les parents, l’itinéraire jusqu’au pays hôte et autres. Notons que la rubrique des langues parlées déterminera l’interprète à contacter pour l’entretien. Dans l’autre partie, c’est-à-dire le récit, il faudra procéder à la présentation des raisons pour lesquelles la demande est faite. Ici, vous devez renseigner des indications sur les craintes dans le cas d’un éventuel retour au pays, les problèmes auxquels vous et vos proches avez été confrontés, les causes de votre départ ainsi que le lieu de provenance.

Quelques éléments essentiels pour la préparation de l’entretien

Lors de l’entretien OFPRA, il faudra à tout prix convaincre l’officier de protection qui est devant vous en lui exposant les craintes que vous avez. Il peut s’agir de menaces ou de persécutions en cas de retour dans votre pays d’origine. Pour être convaincant, il faudra miser sur la réalité des craintes dont vous parlez. Avant l’entretien, il faudra donc que :

  • Vous relisiez correctement chacun des éléments composant le récit jusqu’à vous en imprégner ;
  • Vous gardiez sur vous une copie de tous les documents composant le dossier transmis à l’OFPRA. Cela vous permettra de vous souvenir des points importants ;
  • Vous détectiez les points essentiels à retenir. Il s’agit entre autres ici des conditions de votre fuite, de la chronologie des événements, l’itinéraire jusque dans le pays hôte et bien évidemment, les peurs et les risques encourus dans le cas d’un éventuel retour ;
  • Vous vous tourniez vers une association qui sera en mesure de vous assister et vous accompagner pour la préparation de l’entretien.

Certaines questions clés vous seront également posées. Tâchez d’y répondre le plus clairement possible et tout se passera bien.