La forte digitalisation des tâches dans pratiquement tous les secteurs d’activité fait aujourd’hui que chaque prestataire, chaque freelance ou startup peut travailler de chez lui. Il lui suffit juste d’avoir accès à une bonne connexion internet. Le seul hic non négligeable est l’isolement total de ces nouveaux travailleurs qui peuvent devenir asociaux. Le coworking, concept vieux déjà de quelques années a le vent en poupe en ce moment et vise à offrir aux travailleurs digitaux des lieux de travail conviviaux pour exprimer au mieux leurs créativités.

Le coworking, qu’est-ce que c’est ?

Le cotravail ou coworking en anglais est beaucoup plus un cadre dédié au travail dans un milieu où travaillent beaucoup d’autres travailleurs pas forcément issus du même domaine d’activité. C’est un nouveau concept de bureau fruit de la forte promotion d’une économie collaborative. Ces espaces aménagés généralement dans des quartiers en développement offrent aux travailleurs indépendants des bureaux haut de gamme qui leur reviennent le moins cher que possible. Les locaux sont souvent situés dans des bâtiments neufs, pas loin de la voirie qui les rendent accessible même à pied ou en prenant les transports en commun. C’est également un point qui va en faveur des coworkers qui reçoivent des partenaires d’affaires ou investisseurs. Cela ajoute à leur prestige et peut susciter un regain de confiance.

Des startups comme Morning Coworking ont choisi d’investir dans le développement de ces lieux pour les jeunes entrepreneurs, les travailleurs indépendants et même récemment des notaires. Ces entrepreneurs peuvent venir louer suivant une périodicité un espace pour travailler, échanger, faire des rencontres. On retrouve en ces lieux des bureaux, des espaces de détente, une machine à café, une ou plusieurs salles de réunions, un balcon, une terrasse, etc. Les travailleurs peuvent même avoir accès à un espace de rangement. Tout y est conçu pour rendre le séjour des travailleurs plaisants et inoubliables.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les espaces de coworking sont gérés de façon professionnelle par leurs promoteurs qui ont pour mission de rendre les séjours de travailleurs agréables. Chaque propriétaire d’espace de coworking organise et range les lieux selon les préférences des travailleurs qui y viennent travailler. L’espace peut être organisé open-space ou en de petits bureaux fermés avec tout le mobilier de bureaux, ergonomiques de préférence. Pour accéder à ces espaces de travail, les travailleurs souscrivent très souvent à un abonnement : journalier, hebdomadaire, mensuel ou annuel. Tout dépend du besoin des coworkerss et les tarifs varient d’un espace de coworking à un autre, de leur standing surtout. Plus la durée de l’abonnement est long, moins ils auront à payer de loyer. Plus concrètement, les travailleurs abonnés peuvent se retrouver à payer plus de 150 € le mois. Cela aussi est fonction de la ville et de l’attractivité de la zone. Le coût de location de ces espaces n’inclut pas le prix de location des salles de réunion. Les tarifs pour la location des salles d’événements et de réunion sont négociés différemment. Et, cerises sur le gâteau, il ne leur est exigé aucune pièce justificative. Les propriétaires des espaces de coworking veulent d’abord offrir à ces travailleurs qui  n’ont pas forcément de gros moyens un lieu de refuge hors de leur domicile, un lieu où ils pourront puiser au fond d’eux leur créativité. Et c’est pour cela qu’ils ne demandent aucune caution, aucune garantie.

Les avantages pour les entrepreneurs à fréquenter ces lieux

Beaucoup de startup ont vu le jour dans des espaces de coworking et ne jurent que par ces lieux. Beaucoup en vendent le méritent parce que cela leur a permis de créer autour d’eux un groupe de travailleurs motivés et désireux d’aller de l’avant. Pour certains, il s’agit d’un incubateur bien pensé qui offre aux travailleurs un cadre de toute beauté. D’autres raisons expliquent pourquoi les entrepreneurs choisissent le coworking pour mener à bien leurs projets.

Les facilités offertes dans les espaces de coworking

Les espaces de coworking rivalisent en matière de services et de facilités offertes aux coworkerss. Il s’agit entre autres :

  • d’une crèche pour les nourrices ;
  • d’un service de conciergerie ;
  • d’une connexion wi-fi ;
  • de toute la bureautique (photocopieuses, vidéoprojecteurs, imprimantes, etc.) ;
  • d’une cuisine ;
  • d’une ligne téléphonique fixe commune ;
  • d’un service de sécurité générale y compris celle du réseau IT ; etc.
  • toutes ces facilités sont comprises dans le loyer final à solder à la fin de la période de location.

Une flexibilité des horaires de travail

Dans un environnement tel que celui-là, les travailleurs qui avaient l’habitude de travailler chez eux, sans patrons, sans aucune contrainte hiérarchique peuvent venir travailler quand il le désire. Il est bien vrai qu’ils ont souscrit à un abonnement et que ce serait une perte d’argent de ne pas en profiter. Notons que la plupart des entreprises de développement des espaces de coworking sont ouvertes 365j/365. Il n’y a donc aucun risque que le client vienne et que l’accès au bâtiment lui soit interdit. Ils peuvent changer leurs heures de travail à volonté pour ne serait-ce que rompre avec la routine. 

Flexibilité du bail

Parfois, certains entrepreneurs veulent juste profiter du confort et du prestige du coworking. Les promoteurs n’y trouvent aucun inconvénient. Cela fait le bonheur des entrepreneurs qui ont la possibilité de signer un bail d’une journée le temps d’une rencontre, une conférence, d’un rendez-vous d’affaire. Ce genre de cadre est très prisé par les entrepreneurs qui veulent avant tout refléter auprès des clients et du public une image d’aisance, de prestige voire d’opulence.

Un lieu de rencontre exceptionnel

Les espaces de  coworking ne sont spécifiquement dédiés aux travailleurs d’un seul secteur d’activité. Des gens venus d’un peu partout du globe, des nomades, des développeurs de la tech, des entreprises de décorations, des spécialistes du marketing ou de l’image, tout y passe. En travaillant et en menant à bon port son projet, les travailleurs sont appelés à rencontrer une multitude de passionnés du digital. Les petits échanges d’idées, les collaborations inopinées qui peuvent survenir sont autant de possibilités qui enrichissent les  échanges humains en ces lieux. La créativité des co-travailleurs qui discutent s’en trouve décuplé. Certains y ont trouvé leur âme-sœur et leur muse. Les coworkers n’auraient pu bénéficier de cette plus-value en restant cloitré chez eux entre leurs quatre mûrs. Des sondages révèlent aussi que dans ces espaces de working, des anciens collègues coworkers, travaillant sur d’autres projets sont devenus des clients pour leurs collègues innovateurs et vice versa.  

Le respect des règles de savoir vivre

Même si c’est un cadre ouvert, souvent open-pace où les rapports de hiérarchie disparaissent comme par enchantement, un problème subsiste tout de même : le savoir-vivre. Des humeurs et des tempéraments différents, des éducations différentes doivent se côtoyer tous les jours de la semaine. Des antipathies peuvent se créer juste après un premier regard. Les promoteurs veillent donc à ces petits détails pour que ces lieux ne se transforment pas en des lieux de pugilats. Des règles de bon voisinage sont éditées pour permettre aux coworkers de s’épanouir dans cet espace conçu spécialement pour eux.  

Un service clientèle séduisant

De l’identification de l’espace de coworking à l’aménagement, le service clientèle de l’espace est au petit pour les travailleurs et startups. Le promoteur assigne aux nouveaux arrivants un interlocuteur qui  les conseille, les oriente et les aide dans les démarches et procédures préalables. Aussi, l’interlocuteur se charge-t-il  de les conseiller dans le choix de la décoration de leurs bureaux et des couleurs. Les mobiliers qui y sont installés sont sur mesure.

Notons qu’il ne s’agit pas d’une imposition. Ils sont là pour conseiller, quitte aux locataires d’accepter ou de rejeter le ou les conseils. Rappelons que l’aide qu’ils apportent vise à booster la créativité des locataires des lieux. Le but principal étant de donner aux visiteurs une image quasi parfaite. Enfin, un service non moins important est celui de la mise à disposition des coworkers de réceptionnistes pour répondre aux appels téléphoniques. Même s’ils sont en déplacement, les réceptionnistes se chargeront de recevoir les appels et les courriers.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here