Les employés qui vont à la retraite enregistrent généralement une réduction de leurs revenus. Ce n’est donc un secret pour personne qu’il faut bien préparer à vivre ce moment.

Il est en effet possible de s’offrir une retraite confortable en effectuant de bons placements financiers. Certains investissements permettent en effet d’épargner pour s’assurer de bons revenus en allant à la retraite. Découvrez ici les meilleurs placements pour bien préparer sa retraite !

Le PER

Le PER (Plan d’Épargne Retraite) est un produit financier né de la loi Pacte votée en 2019. Ce produit est unique et remplace les anciens plans d’épargne retraite comme :

  • Les contrats Madelin ;
  • Le plan d’épargne pour la retraite collective (PERCO) ;
  • Le plan d’épargne retraite populaire (PERP).

L’un des principaux avantages du plan d’épargne retraite est qu’il permet de défiscaliser les versements volontaires effectués pendant sa vie active. Autrement, en versant une partie de vos revenus annuels comme plan d’épargne retraite, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt.

Il y a néanmoins des limites d’impositions fixées par l’État et elles sont identiques à celles des contrats Madelin. Les bonnes raisons pour choisir un PER comme placement financier sont bien nombreuses. L’autre avantage d’investir dans ce produit est qu’il est possible de transférer les épargnes se trouvant dans les anciens plans de retraite vers le nouveau compte PER.

Le PER est l’un des meilleurs placements en ce sens qu’il offre différentes sorties. Avec lui, vous pourrez en effet récupérer votre épargne en rente ou en capital.

L’assurance vie

L’assurance vie est un autre placement très intéressant sur le long terme. Très souple, il permet de couvrir les risques et aléas de la vie en général.

Sa souplesse permet de répondre à une multitude d’objectifs. Vous pourrez notamment utiliser une épargne en assurance vie pour acheter un logement, pour préparer votre retraite, pour constituer un patrimoine, etc.

Vous pouvez même fructifier votre épargne ou l’utiliser pour protéger vos proches en cas de décès. En effet, les versements volontaires ne sont pas bloqués. Vous pouvez donc tirer profit de l’assurance vie pendant la phase d’épargne ou à la retraite.

Cependant, pour profiter des avantages fiscaux de l’assurance vie, il faut attendre 8 ans avant d’effectuer un premier retrait. Lorsqu’on choisit de récupérer son épargne à la retraite, diverses sorties sont également envisageables.

Par ailleurs, l’épargnant est exonéré des droits de succession à hauteur de 152 500 euros. Néanmoins, il est important de bien choisir l’assurance-vie surtout en cas de succession. La qualité et les frais de l’assurance varient bien d’une compagnie ou d’une banque à une autre.

L’immobilier avec les SCPI

Vous pouvez aussi investir dans l’immobilier, précisément les SCPI. Acheter des parts dans les sociétés civiles de placement immobilier est un excellent moyen de percevoir des revenus complémentaires pendant sa retraite.

Les biens immobiliers ayant une valeur supérieure à plus de 1,3 million d’euros sont imposés et pour réduire la facture fiscale, les SCPI procèdent à un démembrement. Elles séparent l’usufruit de la nue-propriété. En tant qu’épargnant, vous achetez la nue-propriété sans percevoir des revenus jusqu’à la fin de l’usufruit.

Pendant le démembrement, l’usufruitier perçoit des revenus. Mais, à la fin de cette période, l’épargnant récupère entièrement les parts. Ceci lui permet de se constituer une source de revenus plus ou moins stable.