Qu’est-ce qu’une ONG comme le BICE ?

0
822

Le terme ONG a été créé en 1945 par l’Organisation des Nations unies (ONU) pour désigner certains types d’organisations à but non lucratif qui n’étaient affiliées à aucun gouvernement. Aujourd’hui, les ONG sont actives dans une grande variété de domaines, les droits de l’homme, l’environnement, l’éducation, la santé ou encore la réduction de la pauvreté… Le BICE, par exemple, est une ONG de défense des droits de l’enfant. Mais qu’est-ce qu’une ONG exactement ?

Sommaire

Le fonctionnement des ONG comme le BICE


Une ONG (organisation non gouvernementale) est une entité qui fonctionne indépendamment de tout gouvernement
, généralement dans le but de traiter des questions humanitaires, sociales, environnementales… Les ONG sont formées par des individus qui partagent une préoccupation ou une passion pour une cause particulière, et qui s’efforcent à travers cette organisation de faire avancer cette cause par divers moyens tels que la mise en œuvre de projets, la formation, la sensibilisation.

Il existe des ONG dont les centres d’intérêt sont très variés. Des ONG spécialisées dans le respect des droits de l’enfant dans le monde, comme le BICE, d’autres centrés sur les arts et la culture, d’autres encore dites de secours en cas de catastrophe naturelle. Peu importe leur taille, toutes les ONG ont en commun la volonté de faire une différence dans le monde.

Si vous souhaitez vous-même faire la différence, vous vous demandez peut-être comment vous pouvez vous impliquer dans une ONG comme le BICE : il existe de nombreuses façons de le faire, que ce soit par le biais d’un soutien financier, du bénévolat ou simplement en faisant connaître le travail accompli par ces organisations.

Association ou ONG : quelle différence ?

Il n’existe pas d’opposition entre les associations et les ONG. En effet, le BICE est également une association fondée en 1948 selon le régime juridique des associations en France (loi 1901). L’association est simplement un régime juridique. Dans notre pays, les organisations non gouvernementales sont constituées soit sous le régime juridique d’association, soit sous le statut de fondation.

La différence entre les deux statuts se trouve dans le fait qu’une association désigne un regroupement de personnes, alors que la fondation est l’affectation d’un patrimoine à une cause par une personne physique ou morale.

Quels sont les défis auxquels sont confrontées les ONG ?


Les ONG doivent constamment s’adapter
, notamment car les besoins des communautés qu’elles servent changent. Cela peut constituer plusieurs défis, car il peut être difficile de suivre les évolutions rapides du monde. L’une des solutions est de travailler en partenariat avec des associations locales. Cela permet en effet de s’ajuster aux besoins des populations accompagnées.

Les contextes de crise

Pandémie mondiale, urgence nutritionnelle, crises politico-sécuritaires, guerres en Ukraine et ailleurs, ces dernières années ont confirmé le constat d’une multiplication des crises à travers le monde. Cela se traduit de façon très concrète par des millions de personnes déplacées contre leur gré, un contexte inédit depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La situation oblige les ONG à répondre à des besoins urgents tout en conciliant résilience, cohésion sociale et développement. Elles doivent innover pour faire face aux demandes, aux difficultés et aux contradictions qui ne cessent d’augmenter dans ce contexte.

Le financement

L’un des plus grands défis auxquels sont confrontées les ONG est le financement. Les ONG doivent trouver de nouveaux partenaires et développer différentes méthodes pour engager leurs donateurs.

La bureaucratisation

Un autre défi auquel les ONG sont confrontées est la bureaucratisation croissante de leur travail. Au fur et à mesure que les ONG se développent, elles se retrouvent souvent à devoir faire face à davantage de tâches administratives Cela peut rendre leur travail plus difficile

L’épuisement et le manque d’effectif

Enfin, les ONG sont souvent confrontées au problème de l’épuisement professionnel. Avec les exigences constantes de leur travail, surtout en période de crise, les équipes doivent se sentir soutenues.

Pour conclure, il est important de se rappeler que les ONG jouent un rôle vital dans la société et peuvent faire une réelle différence dans la vie de ceux qu’elles servent chaque dans le monde entier.